Panier
French English
 
 
 
 
 
 
  Catégories
     Accueil     Informations     Catalogue     Partenaires     Contact    Mon compte     
  Éoliennes
  Panneaux solaires
  Kits solaires
  Kits hybrides
  Régulateurs
  Onduleurs
  Batteries solaires
    Surrette
    GEL
    Absolyte GP
    USBRL16
    R+Caps
  Climatisation solaire
  Chauffage solaire
  Hydro générateurs
  Instruments de mesures
  Chauffes eau solaire
  Chauffes piscine
  Éclairage solaire autonome
  Eclairage hybride autonome
  Pompage solaire
  Pompage éolien
  Pompage hybride
  Dispositifs de secours
  Produits haut rendement
  Traqueurs solaires
  Accessoires solaires
   
Batterie RL16 470 Ah 6 V
[USBRL16]
399 € 388 €

 

 

 

Les batteries USB RL16 ont une nouvelle technologie permettant une meilleure circulation de l'acide pour de meilleurs rendements et permet d'avoir de grandes capacités de stockage, de décharges profondes et une durée de vie pouvant atteindre les 20 ans si elles sont utilisées dans de bonnes conditions.

 

 La technologie des USB RL16 permet aussi de réduire voire éliminer le phénomène de sulfatation que produisent les batteries acide plomb. Cette sulfatation  cause la formation de cristaux dans l'électrolyte de la batterie. Le sulfate peut aussi adhérer aux plaques de plomb de la batterie rendant celles-ci moins perméables. Ce phénomène affecte de façon négative la conductivité de l'électrolyte et réduit la capacité de la batterie d'absorber et de retenir une charge normale.

 

La densite d’ acide sulfurique qui doit être utilisée pour ces batteries est 1265g/litre 

Pour obtenir  1050 ml d'acide sulfurique de densité 1265 g/l , il faut ajouter 50ml d'eau distillée à 1 litre d'acide de 1280 g/l. 

Une fois vos batteries remplies, laisser leur acide au repos pendant 2 heures, puis bien les charger avec une source auxiliaire avant de les utiliser.  

Si vous placez ces batteries dans un endroit très chaud faisant de sorte que leur acide bouille à 46o  C, il y aura évaporation d’une partie de cet acide.  Lorsque la capacité de stockage en Ah de vos batteries diminue, il faudra ajouter l’eau distillée jusqu’ a immerger les plaques. N’ajoutez pas d’acide.

 

 

  

 Comment rendre vos batteries performantes longtemps ?

Les batteries d'acide de plomb sont souvent considérées comme le point faible des systèmes d'énergie renouvelable.

En réalité, les batteries solaires d'aujourd'hui sont meilleures que jamais, de même que les dispositifs qui les règlent et protègent.
Les problèmes de batteries sont rarement dus à leurs défauts mais à une mauvaise utilisation.
Nous présenterons dans cette section des directives à suivre pour éviter la grande majorité des problèmes.

Choisissez les batteries et panneaux adéquats

Un parc de batteries doit être dimensionné pour une autonomie de 2 à 7 jours suivant les conditions climatiques et l’application (résidentielle ou industrielle). 

Après un an de service, il n'est pas recommandé d'ajouter de batteries neuves avec des vielles, parce que la tension des batteries change avec l'âge. En mélangeant des vielles batteries avec des neuves, des courants parasites circuleront entre elles, entraînant des pertes. Les panneaux solaires ou éoliennes sont la source d'énergie primaire, ils doivent être dimensionnés pour produire (en moyenne) 30% plus que les besoins énergétiques. Ces 30 % compensent les pertes de stockage au niveau des batteries, les pertes de conversion au niveau des onduleurs, pertes au niveau des câbles et régulateurs.

 

 

Achetez de batteries de haute qualité


Vous obtenez ce que vous payez. De bonnes batteries solaires à décharges profondes peuvent durer 5 à 15 années, et parfois plus. Les batteries bon marché sont souvent source d’ennuis et disposent d'une durée de vie moindre. 

 

Évitez trop de câbles d’interconnexion

 

Le parc idéal de batteries est le plus simple, se composant d'une seule série de cellules. Les batteries de capacité plus élevée tendent à avoir des plaques plus épaisses, et donc une plus grande longévité.  Avoir peu d'unités réduira la probabilité des défauts et réduit l'entretien.

Supposez par exemple, que vous avez besoin d'un parc de batteries de 700 Ah 12 V. Vous pouvez utiliser  12 câbles d’interconnexions avec 7 batteries de 100 Ah 12 V ou 2 câbles d’interconnexions avec 2 batteries de 350 Ah 12 V.

Résultat les batteries de plus grand Ah sont préférables. 

Il est fortement recommandé  de ne pas installer plus de trois parcs parallèles de batteries. Les parcs non connectés à la source d’énergie auront souvent moins d’énergie. Il en résultera une mauvaise répartition de stockage. Les batteries ayant moins d’énergie à stocker se trouveront affaiblies, à long terme, le système souffrira dans l'ensemble et vous coûtera plus, à long terme.

Ci-après quelques précautions à prendre lors de câblage de parcs de batteries. Le but est de maintenir toutes les cellules à un état de charge égale. Les cellules qui tendent à recevoir moins de charge sont susceptibles d'échouer prématurément. Ceci peut réduire des années de la durée de vie des batteries. Une fraction d'ohm de résistance supplémentaire dans un parc des batteries peut réduire sa durée de vie entière.

1.    
 Relier les deux câbles principaux aux coins opposés de la du parc de batteries, et maintenir la symétrie dans la taille et les longueurs de fil. Ceci aidera à distribuer le courant même.

2.    
Arranger les batteries pour maintenir la même distribution de la température dans l'ensemble du parc de batteries. Éviter l'exposition inégale aux sources de chaleur. Laisser au moins 1.5 cm d'espace autour de chaque batterie, pour favoriser le refroidissement

3.    
 Appliquer une charge de finition au moins toutes les 3 semaines (apporter chaque cellule à une charge de 100%).  

Évitez la corrosion

Dans les installations disposant de beaucoup de batteries, la corrosion des bornes et les câbles est un ennui laid qui cause des risques. Une fois que la corrosion s’engage, il est difficile de l'arrêter. La bonne nouvelle est qu’il est facile de le prévenir en appliquant un mastic non durcissant à toutes les pièces en métal des bornes des batteries. Enduire complètement les bornes des batteries, les crochets de fil, les écrous et les boulons individuellement.

Des composants spéciaux sont vendus pour protéger les bornes, mais vous pouvez avoir des résultats parfaitement bons en utilisant la gelée de pétrole (Vaseline). Elle n'empêchera pas le contact électrique. Appliquer un enduit mince avec vos doigts. Les fils doivent être hermétiquement scellés.

Il faut également placer les batteries au-dessus d'un plancher pour éviter tout contact avec l’eau. Le nettoyage  des dessus des batteries (environ deux fois par an) enlèvera l'humidité accumulée (éclaboussure acide) et la poussière. Ceci réduira la corrosion et empêchera les courants parasites de causer les pertes d'énergie. Les batteries protégées par ces mesures subiront des  corrosions négligeables, même après 10 ans de service.  

 

Permettez une température modérée

 

Les batteries perdent approximativement 25% de leur capacité à une température de 30 F.

À températures élevées, elles se détériorent plus rapidement. Ainsi, il est souhaitable de les protéger contre les températures extrêmes. Si aucune structure thermiquement stable n'est disponible, considérer une clôture terre-abritée.

Là où la basse température ne peut pas être évitée, opter pour des batteries de capacités plus importantes, permet de compenser la perte de capacité en hiver. Éviter les sources directes de chaleur radiante qui feront que quelques batteries réchaufferont d'autres.

 

Utilisez les moyens de compensation

 

Quand les batteries sont froides, elles exigent une augmentation de la limite de la tension de charge, afin d'atteindre la pleine charge. Quand elles sont chaudes, elles exigent d'une réduction de la limite de la tension de charge afin d'empêcher la surcharge.

Utilisez les moyens de déconnexion en bas voltage

 

La compensation de la température est un dispositif incorporé dans beaucoup de contrôleurs de charge (régulateurs), centres de puissance, ainsi que dans les chargeurs de secours de quelques onduleurs/chargeurs. Pour employer ce dispositif, utiliser une sonde de contrôle de température interne des batteries qu'on appelle RTS (Remote temperature sensor).

Il faut connecter l’un des bouts de cette sonde au régulateur et fixer son autre bout à une quelconque des batteries.

 

Utilisez les moyens de déconnexions en bas voltage

 

La décharge complète d'une batterie causera sa perte irréversible et immédiate. Vous devez utiliser un dispositif de déconnexion en bas voltage (LVD).

Ce dispositif  LVD (Low Voltage Disconnect) est intégré dans plusieurs régulateurs et onduleurs. Une utilisation directe d’une tension CC directe doit être par l’intermédiaire d’un tel dispositif.

 


Comment savoir qu’une batterie est chargée à 100%

Les indicateurs sur la plupart des régulateurs, voltmètres… indiquent seulement que la tension de la batterie est relativement haute. La charge peut s'approcher des 100% de charge sans l’atteindre. L'écoulement de courant, la température et le temps, ne permettent pas de donner une indication claire.

Pour les batteries inondées, un hydromètre est le dispositif de témoin définitif, bien que pas commode. Avec lui, vous pouvez mesurer chaque cellule individuellement. Il est bon marché. Le rincer après chaque utilisation et le maintenir propre.

Autre moyen est un ampère-heure mètre qui est la manière la plus instructive et la plus facile à utiliser pour  surveiller la charge à 100%. Pour les batteries scellées, c'est la seule méthode définitive. 

Utilisez un moniteur  digital

Conduiriez-vous une voiture sans le tableau de bord ?

Il est nécessaire d’avoir des moyens vous permettant de savoir le statut de votre système. Beaucoup de régulateurs disposent de voyants, d’afficheurs de et signalisation intégrés. Considérer l'addition d'un moniteur numérique, comme la trace TM-500, Tri-Metric, E-Meter ou Omni-Meter est un atout considérable.

Ces dispositifs surveillent la tension et les ampères-heures moyens et maximums. Ils montrent exactement l’état de charge de votre parc des batteries. Ils enregistrent également l'information plus détaillée qui peut être utile pour le dépannage. Le moniteur peut être installé dans une chambre ou un bâtiment différent, pour le visionnement.


Ajoutez tout simplement de l’eau

Ceci applique seulement aux batteries non scellées.

Les plaques de chaque cellule de  votre batterie doivent être submergées à tout moment. Ne jamais ajouter n'importe quel fluide à une batterie excepté l'eau distillée, l'eau désionisée, ou l'eau de pluie très propre rassemblée dans des récipients en plastique.

La plupart des batteries exigent l'addition de l'eau tous les 6 à 12 mois. Il n'y a aucun besoin de les remplir plus fréquemment que nécessaire pour submerger les plaques.

Les remplir seulement au niveau recommandé par le fabricant, généralement environ 2.5 cm au dessus des plaques, autrement le liquide peut déborder pendant certains niveaux de charge.

Conclusion

Les batteries sont le cœur de votre système d'alimentation.

Elles peuvent exiger votre attention de temps en temps, mais votre rapport avec elles n'a pas besoin d'être une lutte.

Avec une installation appropriée, un peu d'arrangement et de l'entretien simple, vos batteries vivront une longue et saine vie
.

 

Niveau de décharges maximal de certaines batteries

 

Type de batterie                                           

Décharge maximum acceptable (%)

Batteries  Auto                                                                          

~  5%

Batteries Marine à décharges profondes                                      

~  50%

Batteries à décharges profondes   Acides  & Scellées                 

~  50%  

Batteries Golf Cart, Surrette, Trojan, MK/Deka, Concorde 

~  80%

Informations en PDF

 
Autres produits intéressants
R+Recombinaison Caps

R+Recombinaison Caps


Kit éolien basculant 1050 W
Kit éolien basculant 1050 W
9,891 €
9,756 €